Injustice : les hommes, les femmes, et le poids

Hommes et femmes ne sont pas égaux devant les prise et perte de poids. Nos croyances nous amènent à croire que les femmes prennent plus de poids, et qu'elles luttent davantage pour perdre leurs kilos superflus. Et bien c'est juste ! Alors où se logent les kilos disgracieux chez les uns et chez les autres, et pourquoi les hommes mincissent-ils plus facilement ? Quelques explications tout de suite.

On ne grossit pas aux mêmes endroits

Les hommes stockent les graisses au niveau de leur ventre. Ce qui donne naissance à leur fameuse « bedaine », plus ou moins aimée ou détestée. Cela serait dû à la présence dans leur organisme de testostérone. Les femmes, elles, accumulent les kilos en trop plutôt au niveau des cuisses et des hanches. Les hormones joueraient là aussi un rôle prépondérant puisque les œstrogènes seraient responsables. D'ailleurs, les femmes présentant un taux de testostérone élevé prennent elles aussi au niveau du ventre. Après la ménopause, les femmes produisent moins d’œstrogènes et peuvent voir leur ventre prendre un peu de volume. Pas sûr qu'elles l'aient voulu, celle-là, d'égalité…!

Les hommes s'affinent plus facilement

En voilà une autre d'inégalité et celle-ci s'avère impossible à effacer… Les hommes mincissent effectivement plus rapidement, grâce à leur masse musculaire. En effet, les muscles brûlent plus d'énergie. Donc, quand un homme se met au sport pour perdre du poids, les muscles piochent directement leur énergie dans les graisses de leur ventre. C'est un peu une mise sous pression de l'organisme : la perte entraîne la perte. Alors que chez les femmes, les hanches et les cuisses ne donnent pas lieu à ce type de processus. Si elles veulent perdre des kilos en trop, en plus de surveiller leur alimentation (ça se joue beaucoup dans l'assiette), elles peuvent (doivent) se mettre au sport et tenter de gagner en masse musculaire, pour définitivement dire bye bye aux graisses jugées superflues. 

via 24matins.fr

Articles en relation