Comment bien choisir votre valise cabine ?

Pour votre futur voyage, vous avez décidé de faire léger : pas de grosse valise ni de sac à dos. Après tout, il s'agit seulement d'un voyage d'affaires de deux jours, alors inutile de se charger inutilement et de payer les frais d'une valise trop lourde. Mais, devant le choix qui s'offre à vous, vous ne savez où donner de la tête et ce qui paraissait simple de prime abord semble se transformer en choix cornélien. Nous vous donnons deux conseils pour vous y retrouver dans le choix de votre valise cabine.

Quelle matière privilégier ?

Pour que votre valise dure le plus longtemps possible, la robustesse et la légèreté de votre valise doivent entrer dans vos critères de sélection. Entre autres matériaux, on trouve sur le marché l'ABS et le polycarbonate. Utilisés dans la construction de bagages, ils permettent la conception de valises cabine rigides. L'ABS apporte une grande résistance aux chocs, mais augmente le poids de la valise. Pour rentabiliser votre achat, il faut que vous voyagiez environ 10 fois par an. En revanche, le polycarbonate, lui aussi résistant aux chocs, donne des bagages plus légers. Là aussi, vous pourrez l'utiliser 10 fois par an sans que votre valise ne montre le moindre signe de faiblesse. 

Quelle capacité de rangement ?

Il faut que tout puisse rentrer dans votre valise, surtout si vous voyagez avec une compagnie low-cost. 2 types de rangement se partagent le marché : la séparation 50/50 et la séparation plombier. La première appellation renvoie à une ouverture en deux parties avec une séparation centrale. De contenance équivalente, vous pourrez ranger autant d'affaires d'un côté que de l'autre. Le second type de rangement désigne les bagages s'ouvrant respectivement à 20% pour la partie du haut, et 80% pour celle du bas. La partie la plus petite permet de ranger des effets facilement accessibles tandis que l'autre espace contiendra le restant de vos affaires.

Articles en relation