Combien coûte la construction d’une extension véranda ?

Globalement, ces travaux de construction vous coûteront au minimum 5000 euros. Selon la superficie, les matériaux et les suppléments, la facture peut monter jusqu’à 50 000 euros. Découvrez comment éviter de finir ruiné !

Petite superficie

Pour une véranda de 10 mètres carrés, le prix oscillera entre 8 000 et 10 000 euros. Cependant, en recevant le devis, il faudra surveiller les finitions proposées, la qualification des ouvriers et les délais de livraison des travaux. Les vérandas de taille réduite conviennent aux petits appartements situés au rez-de-chaussée. L’agrandissement se fait en utilisant l’espace situé à l’arrière. Idem pour les vérandas de 15 mètres carrés dont le prix pourra atteindre 14 000 euros. Plus la résidence devant bénéficier de la véranda est de taille réduite, plus il faudra comparer le prix du logement avec l’investissement que représente la véranda. Si le rapport atteint 1/5e à 1/7e du prix de la maison, il vaut mieux éviter ce déséquilibre financier.

Superficies moyennes

Il s’agit de vérandas dont la taille est comprise entre 20 mètres carrés et 40 mètres carrés. Ce segment inclut 30 mètres carrés, taille à partir de laquelle il ne suffit plus d’une simple déclaration pour pouvoir réaliser un agrandissement véranda. D'autres contraintes existent, par exemple la nouvelle véranda ne doit pas être proche de moins de 2 mètres des limites avec le voisinage. Autre contrainte, la hauteur sous le toit de la véranda ne devra pas être supérieure à 3 mètres. Entre 20 et 40 mètres carrés, la véranda coûtera 19 000 à 40 000 euros.

Grande superficie

Si la maison est située non loin d’un bâtiment historique classé, il faut s’assurer que ces travaux sont conformes au code de l’urbanisme consultable sur internet. Dans plusieurs capitales européennes, il est obligatoire de demander et d’obtenir un permis d’urbanisme avant toute construction de taille supérieure ou égale à 6 mètres carrés. Le recours à un architecte est également obligatoire. 

Autrement dit, construire une véranda de grande taille est plus simple et requiert moins d’autorisations en zone rurale. Lors des travaux de véranda de grande taille, il faut choisir le modèle selon la durée de vie souhaitée et l’usage futur du logement. Par exemple, si vous prévoyez de louer votre maison, évitez de faire une véranda trop personnalisée, trop proche de vos goûts. Préférez une véranda classique et sobre.

Articles en relation