Arrêter de fumer grâce à la cigarette electronique

Personnellement, le tabac est une chose qui n’a pas sa place dans ma vie. Et lorsque pour la toute première fois, j’ai entendu parler de l’e-cigarette dans les médias, je me suis dit que ce n’était qu’un produit comme tant d’autres que ses fabricants voulaient commercialiser. Ce fut longtemps mon point de vue jusqu’au jour où…je suis tombé comme par hasard sur un article qui affirmait que la cigarette electronique pourrait sauver de nombreuses vies. Même si le thème de la cigarette ne m’attirait pas spécialement, j’avoue que le titre a quand même su attiser ma curiosité. Je voulais savoir ce que ce petit gadget avait d’aussi spécial, au point de pouvoir sauver des vies…

L’e-cigarette : une innovation sanitaire du 21è siècle ?

L’article parlait, en effet, d’une lettre ouverte qu’un groupe de 53 experts scientifiques adressait à la directrice générale de l’OMS, dans laquelle les experts lui demandaient de ne pas classer l’e-cigarette comme un produit du tabac. Pour ces experts, classer la cigarette electronique comme un produit du tabac écarterait l’opportunité de réduire considérablement les maladies et les décès occasionnés par l’inhalation de fumée. Si l’OMS n’a pas encore donné une réponse pour confirmer sa position par rapport à la cigarette electronique, les experts scientifiques insistent sur le fait que l’e-cigarette pourrait être une des innovations sanitaires les plus importantes du 21è siècle, pour la raison qu’elle pourrait contribuer à faire gagner de nombreuses années de vie et à sauver des millions de personnes contre les effets mortels du tabagisme.

Aucune preuve sur le rapport entre le vapotage et le tabagisme

Une des raisons qui peuvent inciter l’OMS à considérer l’e-cigarette comme étant une menace est le fait de penser que le vapotage est une alternative qui inciterait davantage les jeunes au tabagisme. D’après les 53 experts pourtant, aucune preuve crédible confirmerait cette affirmation.

Pour ma part, scientifiquement je ne saurais prouver les bienfaits réels de cette cigarette du 21è siècle mais, je suis quand même convaincue que l’e-cigarette pourrait réduire les effets liés au tabagisme par l’absence d’inhalation de fumée. Et, le fait que c’est un produit qui n’émet pas de fumée est un autre plus. Au moins, je n’aurais plus à sentir l’odeur étouffante des cigarettes au resto, dans un salon de thé ou dans un tout autre lieu public….Et vous, qu’en pensez-vous ?

Articles en relation