Le tourisme est un secteur qui recrute

Depuis la sortie des dernières statistiques de la FEVAD sur le chiffre des affaires du e-commerce, nous nous apercevons que le domaine des voyages et du tourisme est en nette progression depuis quelque temps, aussi bien sur le web que dans le commerce traditionnel. C’est donc un secteur qui offre des perspectives d’embauche pour les jeunes.

Des formations qui se multiplient

À partir du baccalauréat, il est possible de suivre plusieurs types de cursus d’études pour travailler dans ce secteur d’activité. Si de nombreuses universités délivrent des diplômes spécialisés, des écoles proposent des formations de niveau BTS en deux ans. Ces dernières présentent l’avantage d’offrir un apprentissage en étant inséré dans le monde de l’entreprise avec une période de stage obligatoire. Le jeune diplômé y acquiert une vraie valeur sur le marché de l’emploi.

De nombreux débouchés

Aussi bien en France qu’à l’international, les recrutements se multiplient. Vous pourrez trouver un emploi autant dans des structures françaises comme les offices de tourisme et les sites remarquables comme les châteaux ou les musées par exemple. Les agences ont besoin de davantage de commerciaux et d’organisateurs de voyages. Les structures touristiques implantées à l’étranger font également appel à de jeunes diplômés pour prendre en charge une clientèle française de plus en plus importante.

Des métiers passionnants

Le secteur du tourisme est actuellement en pleine mutation et de nouvelles perspectives s’ouvrent chaque jour à ceux qui souhaitent investir aussi bien en tant que salariés ou comme professionnels indépendants. L’ensemble des débouchés sont des secteurs qui bougent et pour lesquels il faut développer de vraies capacités d’adaptation, de communication et d’écoute. Les recruteurs cherchent des profils dynamiques, souriants et autonomes. Il faut savoir parler plusieurs langues pour renseigner et accompagner une clientèle internationale. Enfin, il est nécessaire d’avoir le sens du service sans lequel il est impossible d’accompagner les voyageurs.

Articles en relation